Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard

Publié le par Joëlle Vétillard
photo R.Levaché création Jean Delafosse

photo R.Levaché création Jean Delafosse

En décembre, a eu lieu sur deux jours un stage avec Jean Delafosse chez les copines de Véline. Nous avions pu admirer les œuvres de Jean à Biarritz lors de Quilt en Sud.

photo R.Levaché création Jean Delafosse

photo R.Levaché création Jean Delafosse

Les œuvres de Jean Delafosse nécessite parfois des centaines d'heures de travail.

photo R.Levaché création Jean Delafosse

photo R.Levaché création Jean Delafosse

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Ce qui m'a incitée à faire ce stage est la liste du matériel à prévoir.

Des fils, un peu de tissu et de la colle blanche.

Rien que du basique.

Pas de produits introuvables dans nos campagnes ou issus de la pétrochimie.

Que du coton, du lin, du ramis, de la soie...

Concernant les outils pareil, une paire de ciseau suffit.

Évidemment Jean Delafosse a apporté des objets utiles pour travailler plus facilement comme des dévidoirs et autres petits outils qui vont bien.

Cependant, n'allez pas croire que nous sommes arrivées avec trois bricoles.

Nous ne savons pas voyager léger, il faut toujours prévoir plus, on se sait jamais, cela peut servir aux copines...

Pas question d'aller quelque part sans notre (petit) matériel de couture.

photo R.Levaché réalisation Jean Delafosse

photo R.Levaché réalisation Jean Delafosse

Voici la réalisation de Brigitte, pratiquement finie à la fin des deux jours.

photo B.Aufort

photo B.Aufort

Celle de Mireille riche en détails que chacun interpréter à sa façon.

Laissant tour à tour apparaitre un lutin, une sorcière dansant ou sur son balai, un papillon...

macramé photo M.Caesteker

macramé photo M.Caesteker

Les journées de stages sont toujours d'agréables moments de convivialité, on y découvre souvent des techniques, des pratiques, des trucs.

Mais si ensuite, on a la possibilité de les ré exploiter, c'est encore mieux.

Ce fût le cas pour moi à l'issu de ce stage.

macramé sur veste photo R.Levaché

macramé sur veste photo R.Levaché

J'ai appliqué ce que j'ai réalisé en stage sur une veste et fait les boutons avec "les petits roulés aux tortillons" sur une base de jean.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

J'ai refait plusieurs petits ouvrages à partir de la technique de macramé et des " tortillons " que Jean nous a montrés.

macramé photo R.Levaché

macramé photo R.Levaché

Ci dessus un collier monté sur câble et dessous une broche avec des aimants.

macramé photo J.Vétillard

macramé photo J.Vétillard

J'aime le travail du fil que je trouve reposant, qui ne nécessite pas de grand espace, ni beaucoup de matériel.

De ce fait, l'ouvrage est facilement transportable.

Bien sûr, il me reste à m'approprier la technique de base en expérimentant d'autres combinaisons notamment avec du tissu.

J'y travaille...

photo R.Levaché création Jean Delafosse

photo R.Levaché création Jean Delafosse

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork
détails

détails

détails
détails

La commande a été passé il y a 15 jours.

Alors, pas de temps à perdre.

Une frise d'animaux exotiques appliqués machine, au centre des troncs d'arbres dressés vers le ciel avec quelques feuilles en organsa, piqué-libre directement sur le tissu de fond puis brulées.

Le tour est en jute comme un vrai tapis.

Avec un molleton de 2 cm et un feutre de piscine pour le confort des fesses !

Matelassé à la main en coton perlé.

Le feutre donne la rigidité qui lui permet de bien rester plaqué au sol.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Il est volontairement de couleurs neutres car quand on raconte une histoire le plus important n'est pas le tapis.

avec quelques coccinelles qui passent par là...

avec quelques coccinelles qui passent par là...

Voir les commentaires