Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #séances photos
Séance photos mars 2013

Ces vêtements ont déjà été beaucoup portés, présentés, exposés.

Cette fois Christine et moi avons voulu qu'ils ne soient plus la vedette dans leur fonction d'habillement et acceptent de montrer leurs détails, la structure de leurs tissus, leurs dessous...

Qu'ils ne soient pas montrer individuellement mais en groupe.

Que les corps ou les mannequins qui habituellement leur donnent du relief, les abandonnent.

Photos C. Crouzel
Photos C. Crouzel

Photos C. Crouzel

Nous avons tenté d'exprimer leurs complicités avec les accessoires qui les portent ou supportent, les objets qui les accompagnent au quotidien.

photos C. Crouzel
photos C. Crouzel
photos C. Crouzel
photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

Perroquet, portant et valet ont accepté de se montrer, de ne plus rester des objets pour devenir des sujets.

Photos C. Crouzel
Photos C. Crouzel
Photos C. Crouzel
Photos C. Crouzel

Photos C. Crouzel

Quand le vent s’emmêle, l'orage n'est pas loin !

Photos C. Crouzel
Photos C. Crouzel
Photos C. Crouzel

Photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

photos C. Crouzel
photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

Alors là, Christine se fait plaisir !

Un peu d'ordre cela ne peut pas faire de mal.

photos C. Crouzel
photos C. Crouzel
photos C. Crouzel
photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

Les objets deviennent des personnages à part entière.

photos C. Crouzel
photos C. Crouzel

photos C. Crouzel

Commenter cet article

marie claire 06/04/2013 21:12

très original cette présentation des portants et autres !! je savais que tu fourmillais d'idées mais celle-là me bluffe vraiment !!
bisou marie claire

Joëlle 09/04/2013 10:44

C'est parce que je suis bien entourée !
En fait, c'est la photographe, qui a fait tout le boulot à partir des consignes que j'ai donné. Moi je me suis contentée de faire l'accessoiriste.