Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard art textile vestimentaire, customisation vêtement, défilé de mode

Articles avec #patchwork catégorie

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #Journée de l'Amitié, #patchwork

Dernière JA de notre déléguée France-Patchwork, Marie-Claude Sanchez et d'une partie de son équipe.

Quelques unes et Toni restent pour la suite et soutenir la nouvelle déléguée qui sera nommée en décembre...

 

 

Au rendez-vous beaucoup de quilteuses, un peu de couture, des cadeaux mais aussi de la culture et des ateliers variés.

Et pour moi du bavardages avec les copines d'ici et de plus loin.

Ainsi que quelques photos.

La journée était basée sur le thème du japon.

La délégation s'était entourée de nombreux intervenants pour illustrer les coutumes de ce riche pays.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Marie-Estelle fait parti de l'association Buda qui propose de nombreuses activités sur le japon à Périgueux et alentours.

Elle nous a montré la pratique de l'habillage qui au japon est un art.

 

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Sakora et son amie française qui a vécu au japon, nous ont commenté un diaporama sur les fêtes qui ont lieu au cours des douze mois de l'année.

Une conférence a deux voix, enrichissante, émouvante et colorée.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Des ateliers autour de l'origami proposé par Jan-Claude,

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

du furoshiki, l'art de plier un tissu pour faire paquets cadeaux, sac de transports, sac à dos.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

La cérémonie du thé proposée par Cécile.

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

Un kit permettant de faire deux ouvrages a été distribue ainsi qu'un petit cadeau pour chaque adhérente FP 24.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Il y en a quelques unes qui ont réussi à travailler un peu !

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Marie Claude s'est vu offrir deux boîtes remplis de carrés de 18x18cm, des mimi patchs réalisés par ses copines du département et d'un peu plus loin.

Techniques très variées avec un clin d'oeil à son goût pour le vert, il devait y avoir un peu ou beaucoup de vert printemps.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

En voici quelques uns, ils seront bientôt tous visibles sur le Patchigordingue.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Nous avons le plaisir de découvrir les œuvres du concours les Délires d'Alice.

Mais pas de photos car une exposition ouverte au public est en préparation !!!

 

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Plusieurs réalisations du quilt mystére Dordogne étaient présentés.

photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Merci à Marie-Claude et à son équipe de nous avoir offert des JA haut de gamme en apportant à chaque fois une note "culturelle" en rapport avec le textile en s'entourant de personnes de qualité.

J'ai en souvenir les contes d'un couple conteuse-musicien, la conférence sur les couleurs, le documentaire sur le pastel, la présentation de l'association d'insertion la Bobine et les créations de Rosa Méranda entre autres...

Ce que j'ai aussi surtout beaucoup apprécié au cours de ces années, sont les journées réservées aux responsables de groupes qui étaient des moments d'échanges passionnants et parfois passionnés et où l'ouvrage proposé (travail machine) était toujours intéressant.

Superbe valise que celle du club Avern'patch dans le Puy de Dome, Cercles et Cie.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork
photo R.Levaché

photo R.Levaché

Lors du week-end textile à Lacaze en juin, au Temple étaient exposés des charm quilts.

Quand Katel avait lancé le projet dont je vous laisse découvrir l'histoire ou la revoir sur son blog, j'avais trouvé l’idée et la démarche intéressantes mais j'étais trop occupée à cette époque pour pouvoir me lancer dans un travail collectif.

 

Je ne savais pas non plus que je les verrais exposés ensemble.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Le Temple est un endroit d'exposition très agréable, les volumes permettant de prendre du recul.

Comme ils ont déjà été souvent montrés, je ne mets les images que de ceux que j'ai préférés ou qui m'ont semblés être un travail intéressant.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

De les voir m'a donné envie d'en faire un, autant pour l'idée de commencer une "collection" de carrés, de les ranger, de les classer puis de les disposer, que de faire appel aux ami(e)s pour obtenir des carrés de 6x6cm.

J'ai commencé par les copines de proximité mais si ceux qui feront des fleurs veulent en ajouter un ou deux dans leurs enveloppes, j'en serais ravie.

 


 

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Et si cela peut aussi me porter bonheur !

Pour le prince charmant, c'est trop tard, je l'ai déjà trouvé !

Je ne doute pas que j'aurai du bonheur en le réalisant.

J'adore chercher les assortiments de tissus.

Ce qui explique ma passion pour les bargellos.

Et avec 999 carrés, je vais me régaler pour les placer.

Je ne comprends d'ailleurs pas qu'on puisse se priver de ce plaisir en achetant des kits où les tissus sont déjà assortis.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Je souhaite que les carrés soient tous différents.

 

12 par pochette, cela fera 84 pochettes !

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Pour le moment, j'en ai une petite centaine, c'est un bon début.

De toute façon, je n'ai pas d'échéance...

Une JA et un week-end dans le Lot plus tard, j'en ai à peu près 250.

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #expositions, #patchwork
photo R.Levaché

photo R.Levaché

De retour de Sainte Marie où nous avons passé quatre jours.

Pour prendre le temps de voir tout tranquillement, discuter avec les artistes, les copines rencontrées et les autres, il faut bien 4 jours.

 

Carrefour Européen du Patchwork Sainte Marie aux Mines I Marty Ornish

Nous avons pris beaucoup de plaisir à voir les vêtements réalisés par Marty Ornish, artiste américaine.

Elle réussit à donner de l'élégance à des vêtements faits avec de vieux quilts complétement en loques mais qui sont pour elle de vrais trésors.

J'adore.

photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

La veille, Marty avait été interpellée par ma jupe lors de la dégustation de vin au camping (il faut bien rentabiliser un si long voyage !), c'est à partir de cela que la discussion s'est engagée.
 

 

 

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Une femme pétillante et enthousiaste, toute à fait charmante.

Nous devons faire appel à notre mémoire profonde pour retrouver nos bases d'anglais mais avec l'aide d'autres visiteurs, nous arrivons à nous comprendre.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Chaque vêtement a une histoire, comme celle de la tenue en crazy, patchwork découvert dans une poubelle par des amis de Marty qui l'ont de suite appelé pour lui dire qu'il y avait une urgence !

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Les photos exposées sont de Sharon Avraham, originaire d’Israël, qui mettent bien en valeur le travail de Marty Ornish.

 

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Cela va me motiver pour faire quelques choses avec les trois caracos 1900, achetés au Musée de la Mode à Albi.

Je ne voyais pas comment les exploiter mais je pense que les idées vont surgirent quand je vais les ressortir de l'armoire !

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork, #défilés, #art textile

Mon prochain défilé sera présenté le dimanche 24 juin 2018 au Château de Lacaze dans la Tarn.

Ce superbe château est le théâtre de nombreuses animations culturelles et artistiques grâce au dynamisme de l'association des Amis du  Chateau de Lacaze et le soutien de la municipalité.

Dans le même esprit que la réalisation de la robe de mariée de St Vaury,

je lance un nouveau défi à ceux qui le souhaitent.

Cette fois, il s'agit de réaliser des ronds.

Ils serviront à la réalisation de robes de princesses, château oblige !

Même s'il peut apparaitre bleu, je confirme que ce rond est noir !

Défi des ronds 2018

 

Consignes

Il s’agit de faire des ronds, à partir desquels je vais faire les robes, le nombre dépendra du nombre de ronds reçus.

Chaque rond sera bien visible, il doit être à lui seul une petite œuvre originale.

 

Diamètre  mini 8 cm max 22 cm

3 couleurs au choix mais une seule couleur par rond : noir, blanc à blanc cassé, jaune à ocre.

Quelque soit la couleur choisie, il peut y avoir une touche de doré.

Le top du rond est fait sur une base de textile, avec une technique libre,  patchwork traditionnel main ou machine, art textile, broderie main ou machine, appliqué, collage…

Il peut y avoir autre chose que du textile, papier, carton ou tout autre matière, avec ou sans relief.

Il faut juste que cela ne soit pas trop fragile.

Le doubler de la même couleur que le dessus, noir pour le noir, idem pour le blanc à blanc cassé et le jaune à ocre, avec un beau tissu uni ou faux-uni, l’envers se verra.

Coudre la doublure à la machine, endroit sur endroit en laissant une ouverture pour le retourner avec une marge de couture de 1.5 cm à l’endroit de l’ouverture.

Le retourner  mais ne pas recoudre le trou, c’est moi qui le ferai après.

Attention si  vous recousez,  brodez ou coller quelque chose après l’avoir retourné, ne pas coudre ou coller  la doublure en même temps car je vais glisser quelque chose dedans avant de fermer le rond.

 

Date limite de réception  le 15 février 2018

Défi des ronds 2018

Le rond jaune est sur fond écru, car je l'ai fait pour l'article à partir d'un bloc que j'avais.

Comme me l'ont fait remarquer certaines il n'est donc pas tout à fait conforme au consigne à savoir être jaune à ocre.

Si vous souhaitez participer, n'attendez pas le dernier moment, c'est relativement vite fait, il y a un petit temps avant le rush de Noël !!!

Mon adresse : Joëlle Vétillard Charrière 24220 Castels

Ou à faire passer par la bande de copines.

Et aussi à déposer au restaurant l'Yggdrasil à Toulouse, 65 rue Pargaminières à proximité du Capitole, ouvert tous les jours midi et soir sauf les lundis et mardis.

Défi des ronds 2018

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork, #Atelier Point et Patch, #défilés

Après cette petite pause bienvenue à Quilt en Sud en fin de semaine dernière, nous voici replongés dans les préparatifs de la Biennale.

Samedi auront lieu les essayages qui vont transformer notre maison en ruche pour quelques heures !!!

 

Suite aux retours enthousiastes que nous avons eus concernant la décoration du mur de la Résidence Paule de Carbonnier, nous renouvelons l'idée.

A partir du jeudi 15 juin

Biennale 2017 programme

Voici le programme détaillé de ces 3 jours.

Vendredi 30 juin au matin, nous installons l'expo pour l'ouverture à 14 heures.

Au cours de l'après-midi, visite des classes de l’École Primaire de St Cyprien.

Nous sommes intervenues au cours de 2 séances dans les classes de CE1, CE2, CM1 pour la réalisation de mitaines.

Un article dans les Nouvelles du Patch, la revue de France-Patchwork, est à venir dans le numéro de l'été puis dans le blog.

Nous avons proposé de customiser des shorts aux élèves de CM1 pendant les vacances de printemps ainsi qu'aux enfants du Centre Aéré du Coux et Bigaroque

 

 

 

Biennale 2017 programme

Entrée libre

Buvette

Tombola

Au Petit Foyer seront exposées les œuvres brodées de Marie-Jo.

Accompagnées des petits poèmes sous forme d'haïkus de Jocelyne.

Elles nous ont enchantés l'été dernier, au jardin.

Une exposition unique à ne pas manquer !

Au Grand-Foyer

Une exposition d'Art Postal sur le thème Vivre Ensemble à l'initiative de Christine et la Maison de Quartier de Rangeuil à Toulouse. Elle a eu la gentillesse de nous la prêter.

Vous aviez eu un aperçu sur mon blog, à venir découvrir.

Elle sera enrichie d' enveloppes brodées.

 

photo R.Levaché

photo R.Levaché

 

Nos réalisations des deux dernières années avec un travail autour de Matisse.

Nous auront le plaisir de voir les hybrides rassemblés.

Les bancs de Sitgés.

Des patchworks traditionnels venant du Lot et de Sarlat.

Les boutis de Rosemonde et son groupe.

Des créations d'Art Textile prêtées par nos copines des Pyrénées.

Les mitaines tissées des enfants.

Il y en aura pour tout les goûts !

Vendredi à 18 heures, inauguration de l'exposition.

C'est alors que nous pourrons découvrir le patch, fils rouges qui depuis 2 ans a circulé des Pyrénées à la Dordogne en passant par le Lot.

A la façon d'un Cadavre Exquis, jeu collectif imaginé par les Impressionnistes, chacune a ajouté un morceau en utilisant le petit bout apparent du travail précédent.

Lily, notre présidente aura le plaisir de découdre les fils de bati qui le garde secret...

Samedi 1er juillet après-midi, nous proposons de réaliser une petite broche ou une barrette.

Apporter une aiguille, un dé et des ciseaux, nous fournissons les matériaux.

Dimanche 2 juillet, temps fort du week-end.

Le matin, un tour sur le marché s'impose, fruits et légumes frais, fromages,gâteaux... pour préparer le pique-nique du midi.

Afin de bien profiter de l'expo, il est préférable de venir avant 15h, ensuite les panneaux étant mis de coté pour l'installation du défilé.

A 16 heures : le Défilé de Mode sur le thème "Châle et mitaines".

Attention, si vous ne voulez pas louper le début, sauf imprévu il n'y aura pas de quart d'heure périgourdin !

La première partie du défilé sera mis en mots par Lisette et Lily, pour la seconde partie des textes ont été écrits sur les quinze tenues présentées.

Lors du final, vous pourrez revoir ou découvrir le tableau de la robe de mariée aux 520 triangles ainsi que la robe et ses accessoires réalisés par Brigitte spécialement pour l’événement.

Tirage de la tombola à la fin du défilé.

A très bientôt

 

 

 

Annonce

Nous cherchons quelqu'un (s-e-es) qui pourrait nous aider à faire les coiffures pour le défilé.

Des tresses de toutes sortes ou des boucles au fer à friser.

Une aide pour le maquillage est bienvenue également.

Merci de me contacter par mail ou téléphone 05 53 28 29 84 si vous pouvez être disponible dimanche à partir de 13h30.

 

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork
photo R.Levaché

photo R.Levaché

A modo de introducción.....

El pasado mes de marzo, con algunas compañeras, fuimos a ver la Exposición Internacional de Patchwork en Sitges, no lejos de Barcelona.

Nos encantó la ciudad y, más que nada, nos encantaron los 49 bancos del paseo marítimo. Los bancos dobles cerca del casco viejo son los más antiguos. Su peculiaridad viene de que se componen de azulejos bicolores y este detalle nos llamó la atención, como buenas aficionadas al patchwork. Rápidamente, se impuso la idea de traducirlos utilizando las técnicas del patchwork.

Nuestra propuesta es que cada una se exprese alrededor de este tema. En pieza adjunta, va el Reglamento y en un enlace, las fotos de los 49 bancos con sendos números.

Fotos de los bancos en el blog de joelino

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Reglamento

Cada participante elegirá uno de los bancos. Un banco sólo puede atribuirse a una sola persona o a un grupo de personas, en caso de obra colectiva.

La dimensión de los bloques (piezas cuadradas) es de 7,5 x 7,5cms, o sea escala ½ ; los azulejos de los bancos miden 15 x 15cms.

Como mínimo, la obra medirá 120cms de ancho por 22,5cms de alto. No hay tope para la dimensión máxima.

Será necesario respetar el número de piezas cuadradas en las filas, así como el número de filas, o sea 16 piezas cuadradas de ancho y 3 de alto.

Cada pieza cuadrada tendrá que respetar el color blanco roto, así como su disposición para el montaje, para que se corresponda con el banco elegido.

Para el tejido de color, cada participante seleccionará libremente un color, y sólo uno, entre los siguientes : azul, rojo, naranja, verde.

Se podrán utilizar todos los matices del color seleccionado.

Los tejidos de color blanco roto han de ser lisos, lisos con fondo de agua, amarmolados, pero sin motivos.

¡¡ Hasta ahí, los condicionantes !! Todo lo demás, ¡ libre !

Patch tradicional, contemporáneo, arte textil. Cualquier técnica, sin relieve o en tres dimensiones, con o sin tres capas. Se puede acolchar, bordar a mano o con máquina, pegar, pintar, quemar, enfurtir..... Se puede añadir un borde o no.

Se aceptarán todas las obras con tal de que cumplan las consignas.

photo C.Crouzel
photo C.Crouzel

Se expondrán en la 5° Bienal de St Cyprien, en el valle de la Dordoña, no lejos de Sarlat, durante el primer fin de semana de julio de 2017, y servirán como decorado del fondo del escenario, para el desfile.

Participar es gratis. No hay nada que ganar, sólo el placer de compartir.

La organización se hace cargo de contratar un seguro para las obras que se expongan durante el tiempo de la Bienal.

Los gastos correspondientes al envío de las obras así como a su devolución corren a cargo de los participantes.

Fecha límite para inscribirse: septiembre de 2016.

Fecha límite de recepción de las obras : finales de mayo de 2017.

Información e inscripciones : Joëlle Vétillard jv.pointetpatch@hotmail.fr

merci à Jean-Claude pour la traduction.

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork
Défi : les bancs de Sitgés

En mars, nous sommes allées avec quelques copines voir l’Exposition Internationale de Patchwork de Sitgès, près de Barcelone.
Nous avons été charmées par cette petite ville et notamment par les 49 bancs qui longent le bord de mer.
Les bancs doubles se trouvant à proximité du centre sont les plus anciens.
La particularité d'être composés de carrelages de céramique bi-color a interpellé les patcheuses que nous sommes.
L'idée d'en faire des patchworks s'est vite imposée.
Nous proposons un défi ouvert à tous autour de ce thème.

Le règlement est proposé également en anglais, néerlandais, espagnol, hongrois et espéranto dans les articles à venir.
Le"catalogue" des bancs avec leurs numéros, pour faire votre choix est dans l'article ci-dessous.
photo R.Levaché

photo R.Levaché

Règlement Les Bancs de Sitgès

Chacun choisit un banc dans le catalogue, un banc ne peut être attribué qu'à une seule personne ou groupe de personnes pour les œuvres collectives.
La taille des blocs est de 7.5x7.5cm soit échelle 1/2, les carreaux de céramique faisant 15x15cm.
L’œuvre fera donc au minimum 120cm en largeur par 22.5cm en hauteur. Pas de taille maximum.
Il faut respecter le nombre de blocs sur les rangées et le nombre de rangées, soit 16 blocs en largeur et 3 en hauteur.
Chaque bloc doit respecter la couleur blanc cassé et sa disposition pour le montage, de façon à être conforme au banc choisi.
Pour le tissu de couleur, on choisit librement une et une seule des couleurs suivantes : bleu, rouge, orange, vert.
Toutes les nuances de la couleur choisie pourront être utilisées.

Les tissus blanc cassé et de couleurs doivent être unis, faux unis, marbrés mais sans motifs.

Cela fait beaucoup de contraintes alors pour le reste, on est libre !!!
- Patch traditionnel, contemporain, art textile.
- Toutes techniques, à plat ou 3D avec 3 épaisseurs ou pas.
- On peut quilter, broder main, machine, coller, peindre, brûler, feutrer...
- On peut ajouter une bordure ou pas.

photo C.Crouzel
photo C.Crouzel

Toutes les œuvres seront acceptées dans la mesure où elles respectent les consignes.
Elles seront exposées à la 5éme Biennale de St Cyprien en Dordogne les 30 juin, 1-2 juillet 2017, pour faire le fond de scène du défilé.
La participation est gratuite mais il n'y a rien à gagner que le plaisir de partager.
Les œuvres seront assurées pendant l'exposition par nos soins.

Les frais d’envoi et de retour sont à la charge des participants.

Date limite d'inscription septembre 2016, réception de l’œuvre mi- mai 2017.

Renseignements et inscriptions : Joëlle Vétillard jv.pointetpatch@hotmail.fr

photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Aujourd'hui courez vite voir l'expo de patchwork sur le patrimoine occitan ,d'une grande richesse.

Et dans un lieu magique, le moulin de Roques sur Garonne.

Association de patch et broderies.

Un ravissement d'harmonie, avec pour moi une belle rencontre.

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Si vous l'avez loupée ou que vous souhaitez la revoir, il y aura des séances de rattrapage, d'abord à Montauban du 19 au 28 mai.

Vous pouvez voir le diaporama en musique de toutes les œuvres sur le lien suivant : http://www.kizoa.com/Movie-Maker/d39500761k7074016o1/fibre-occitane

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork
photo R.Levaché
photo R.Levaché

Jozsef et Magret, un couple de charmants hongrois, rencontrés à Quilt en Sud, nous avaient donné RDV à ce Festival.

Ils sillonnent l’Europe pour être présents sur de nombreux salons.

La plupart de leurs produits sont conçus et fabriqués par eux.

Gabarits réutilisables en plastique pour le couture anglaise ainsi que des boutons de bois,des modèles de patchwork et de sacs.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

L'exposition se trouve sur plusieurs lieux dans la ville.

Dont le superbe théâtre-cinéma entièrement peint que le panoramique pas trop raccord vous montre.

Couplé avec le visite de Barcelone ce fut une super séjour.

Avec quelques amis et le soleil en prime.

Festival Internationnal Sitgés 2016
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Il faut croire que le dimanche matin tout le monde était à la plage ou à la messe !

Roger a réussi à trouver les salles vides.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Pas de découvertes à vous couper le souffle mais du travail de qualité.

Beaucoup de piqué-libre aussi beau à l'endroit qu'à l'envers.

Comme nous a dit Melinda Bula, le secret c'est "entrainement"

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Et beaucoup de sourires comme celui de la japonaise Noriko Endo au travail si délicat.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

J'ai découvert les appliqués des hommes égyptiens aux couleurs vives sur de la grosse toile écrue.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voici l’œuvre préférée de Roger qui laisse la part belle à l'imagination.

Un beau patch à raconter des histoires de monstres gentils.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Nous avons beaucoup aimé cet "échantillonnage" de formes, techniques et matières différentes.

photos R.Levaché

photos R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Il y a des traditionnels dont je ne me lasse pas.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Nous avons revu avec plaisir les œuvres de Maryline Collioud.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Un clin d’œil à mes copines de Point et Patch qui apprécieront la petitesse du jardin de grand-mère.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Cette charmante bonne femme est une réalisation collective d'enfants.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

J'ai apprécié l'expo "Redirecting the ordinnary" comme de la peinture ou de la photographie avec le tissu et le fil comme pinceaux et objectifs.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Nous sommes revenues avec pleins d'idées dont un travail partagé dont je vous parlerai plus tard...

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photos R.Levaché et C.Crouzel
photos R.Levaché et C.Crouzel

photos R.Levaché et C.Crouzel

Et pour annoncer l'exposition d'Art Postal que nous sommes allés voir à Toulouse en rentrant.

Article à venir très prochainement quelques cartes.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork
détails

détails

détails
détails

La commande a été passé il y a 15 jours.

Alors, pas de temps à perdre.

Une frise d'animaux exotiques appliqués machine, au centre des troncs d'arbres dressés vers le ciel avec quelques feuilles en organsa, piqué-libre directement sur le tissu de fond puis brulées.

Le tour est en jute comme un vrai tapis.

Avec un molleton de 2 cm et un feutre de piscine pour le confort des fesses !

Matelassé à la main en coton perlé.

Le feutre donne la rigidité qui lui permet de bien rester plaqué au sol.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Il est volontairement de couleurs neutres car quand on raconte une histoire le plus important n'est pas le tapis.

avec quelques coccinelles qui passent par là...

avec quelques coccinelles qui passent par là...

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>