Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard art textile vestimentaire, customisation vêtement, défilé de mode

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #expositions
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Comme nous l'avait conseillé Martine, nous n'avons pas manqué de visiter la Coopérative usine à Saint Pierre le Viger dés 8h30 afin d'optimiser au mieux nos deux jours !

 
Ce fut une découverte, je ne savais pas grand chose de cette matière avant qu'elle devienne du tissu, j'en ai rapporté à différentes étapes de  traitement, de la graine à la fibre peignée.
C'est très inspirant.
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Nous n'avons pas retenu tous les termes du traitement du chanvre, du semis au tissage ou autre utilisation comme paillis, litière, isolant.

Ils nous étaient pour la plus part inconnus, le rouissage, le teillage...nous allons suggérer qu'ils soient dans le dépliant du festival l'année prochaine !

La dernière partie du traitement de la fibre, qui était faite avant par les filatures, consiste à la peigner afin d'obtenir un ruban de fibre aussi douce que des cheveux.

De voir s'enrouler les rubans dans le bidon dégage une grande sensualité et donne envie de toucher, de plonger les mains dedans.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Effectivement, c'est à ne pas manquer.

Festival du lin 2019 II
Festival du lin 2019 II
Festival du lin 2019 II
Festival du lin 2019 II
Festival du lin 2019 II

Bien sûr, nous n'avons pas aimé pareillement toutes les expositions mais nous avons apprécié que les artistes présentent des œuvres réalisées spécialement pour le Festival et harmonisent la présentation avec les lieux.

La découvertes de ces lieux a été un ravissement avec de nombreuses petits chapelles, trop mignonnes.

De même que devant chaque lieu d'expo se trouvaient des bouquets, des brassées, des compostions à base de lin. Ravissant.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Nous avons aussi apprécié l’accueil simple et chaleureux des artistes, enthousiastes pour parler de leur travail.

On aime ou on n'aime pas mais on ne peut rester indifférent devant les œuvres de

Florence Gratien, présentées à l'église d'Iclon.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Dans l'église de la Chapelle-Dun, on pouvait voir les bojagis, on dit Po mais cela s'écrit Bo, et je ne sais pas si on mets un s au pluriel, de Marie Lee.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

A la salle de la Mairie, France Boutis.

Quel bonheur de découvrir les photos d'un défilé de mode qui a eu lieu à Marseille et tout particulièrement la guêpière trop sexy, faite avec cette technique traditionnelle qui nécessite patience et rigueur. Quand on y ajoute de la fantaisie, j'adore !

A voir d'autres photos sur Facebook de Mimiboutis, la créatrice.

 

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Au village de la Gaillarde, dentelles et blonde de Caen.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

la chienne Zoè avec son collier en dentelle aux fuseaux et son air coquin  photo R.Levaché

la chienne Zoè avec son collier en dentelle aux fuseaux et son air coquin photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Désolée, je n'ai pas le nom de la créatrice de cette robe qui a aussi présenté des vêtements au défilé.

A l'église, Cité Mômes, la mode aux carrés, présentée par Mathilde Milot

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

A la chapelle Sainte Marguerite de la Gaillarde toile de lin et huile de lin.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Dans l'église du Bourg-dun, France-Patchwork propose 3 expositions.

Des patchworks anciens de Michel Perrier.

Je suis toujours charmée par les patchworks anciens, il s'en dégage quelque chose qui m’emmène en voyage, me laisse imaginer un morceau de leur histoire.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Les réalisations des jeunes Pousses, sur le thème Arc en ciel que nous avions pu découvrir à Sainte Marie aux Mines.

Ainsi que les sélections du concours Do, ré, mi, lin...

Il fallait réaliser une création de 1.30x0.80, toutes techniques à partir d'une chanson qui a marqué un moment important de notre vie, en y incluant un morceau de lin blanc, partiellement teint en ocre et argenté "designer" par Nani Iro pour Nunoya.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Celui de notre copine Brigitte Aufort, "Vamos à la playa" a eu le prix du jury, bravo Brigitte !

photo R.Levaché

photo R.Levaché

1er une "Chanson douce" de Claire Allier,

2ème prix du public "Le chanteur de jazz" de Michèle Fluck.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

J'ai participé à ce concours avec "Rouille et Minium", m'inspirant de la chanson de Maxime Leforestier et la peinture au minium de plomb, remède souverain contre la rouille, d'après mon père...

Il a obtenu le 3ème prix du public, merci à tous.

Je me suis bien amusée à le faire avec une base de vieux drap rouillé, peinture, broderie main, piqué-libre, organza brulé.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

En voici quelques uns parmi ceux qui m'ont plu.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Je ne suis guère attirée par les espaces commerciaux mais beaucoup de créateurs et/ou artisans étaient présents et pas uniquement des revendeurs.

La qualité était au rendez-vous.

J''ai regretté de ne pas pouvoir y retourner après le défilé afin de mieux apprécier les vêtements.

A bientôt pour la suite....

Commenter cet article

Marie Claire 20/07/2019 10:17

Et encore bravo pour le prix reçu pour ta jolie création !!

Marie Claire 20/07/2019 10:17

Super ce reportage !! Merci beaucoup !! Ça donne trop envie d'y aller ... l'année prochaine j'espère bien !! bises

Joelle Lacroix 19/07/2019 17:42

Le lin est trop méconnu, et si le 100%pur lin est très cher, ce n'est pas sans raisons, il y a du travail derrière, du savoir-faire. Merci pour cet article, il démontre la complexité de cette fibre, du champs à la filature.

Masalmandre 19/07/2019 16:23

Merci du partage