Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #expositions, #Atelier Point et Patch
Biennale 2015 Bientôt !

Voici dés maintenant les infos pour notre expo et le défilé car nous vous proposons d' y participer si vous le souhaitez de 3 manières :

1 -j'aimerais récupérer les minaudières qui ont été faites lors notre JA 2014.

Si vous voulez me les confier, vous pouvez les apporter à la JNA en ayant soin de coudre à grand point votre nom sur le rabat à l'intérieur .

Elles seront présentées au défilé par des petites filles.

Chacune aura en plus un bijou punché et perlé, porté en bague, bracelet ou dans les cheveux qui lui sera offert.

Si vous avez la petite fille qui va avec, c'est parfait.

Il faut qu'elle ait entre 3 et 8 ans et soit habillée de la même couleur en haut et en bas avec des vêtements unis.

Si participation, je vous enverrai l'accord parental à signer.

photo M.Lebran

photo M.Lebran

2 -en souvenir de ma mère, le dame au chapeau, il y aura un maximum de chapeaux au défilé et j'invite également les spectateurs à venir chapeautés.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

3 -nous proposons un échange de cartes (façon ATC), il y aura un tableau où vous pourrez déposer votre carte et prendre celle qui vous plait à la place.

Vous pouvez en apporter plusieurs, le principe étant une carte déposée, une carte reprise. Le format est de 10 sur 15cm, toutes les techniques sont acceptées, textiles couture, collage, punching mais aussi peinture, fleurs séchées, cuir repoussé...

Biennale 2015 Bientôt !
photo R.Levaché

photo R.Levaché

A très bientôt et n'oubliez pas de venir avec votre minaudière, votre petite fille, votre chapeau et vos cartes, vos copines et vos maris...

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard

Depuis quelques semaines, j'ai l'impression d' être prise dans un tourbillon.

Entre la préparation de la JNA, de Quilt en Sud, de notre exposition et de son défilé, il me reste peu de temps pour écrire des articles.

De toute façon, il ne se passe rien de racontable en mots et en images ou alors cela doit rester secret jusqu’aux jours J.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Nous nous sommes quand même autorisé une escapade.

Depuis le temps que mes copines Colette et Catherine m'avaient parlé d'un délicieux musée de la Mode à Albi, j'avais bien envie d'y aller faire un tour.

Et elles ne m'avaient rien dit de son charmant propriétaire.

Le Musée venait de ré-ouvrir après la fermeture d'hiver avec une nouvelle exposition :

« Noir sur Blanc - noir et blanc »

Une autre façon de voir un texte et de lire un objet !

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Nous avons apprécié le beauté des lieux, la présentation impeccable des vêtements sur des mannequins en jersey faits sur mesure.

Tous les vêtements et accessoires sont dans un état de conservation parfaite.

L’originalité de la présentation permet de raconter une histoire et donne vie aux objets.

Il ne faut pas beaucoup d'imagination pour être transporté, entouré de la vie de l'époque.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

A la boutique, j'ai acheté une boîte de dentelles variées et trois corsages de 1890 et 1905, une folie, fortement encouragée par Roger.

Ils sont vendus " pour débuter une collection ou pour être recyclés".

Il y en a un de toute beauté très abimé, avec des dentelles aux fuseaux, de fil d'or, de tulle, des perles de jais...

Je ne me serais jamais autorisée à le démonter mais puisque j'ai l'aval de Dominique Miraille, j'ai commencé à réfléchir à une seconde vie.

endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché

endroit et envers photos R.Levaché

Musée de la Mode

Pour compléter cette agréable balade, nous sommes allés à la Médiathèque voir une exposition qui se tient jusqu'au 16 mai

"Quand la mode sort du dessin ! "

Cela m'a permis de réentendre les textes du Musée, en costume d'époque,confortablement assise dans un fauteuil !

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Si vous passez par là, une visite s'impose mais vous pouvez aussi comme nous y aller exprès et profiter du charme d’Albi.

C’est beau et reposant.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Sur le chemin du retour une halte à Corde sur Ciel qui s’éveillait doucement à l'approche de Pâques et de son flot de visiteurs.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Un bonheur de voyager en cette saison quand le soleil pointe le bout de son nez et que les gens rencontrés prennent le temps de raconter avant le rush de l'été.

statue de Stanko Kristic

statue de Stanko Kristic

Voir les commentaires