Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #Atelier Point et Patch

Dans le cadre de la Biennale du Patchwork-Art textile, nous étions intervenus les deux fois précédentes pour animer un atelier d’une séance avec les classes de CP et CE2.

Nous avions proposé de faire un collage avec du tissu sur le principe du tangram et la seconde fois un set de table en format A4 avaient été fait par chaque enfant avec des cubes 3D en papier, le tissu étant difficile à découper avec les ciseaux d’écolier !

Pour notre 4ème édition, il me semblait important de faire participer aussi des élèves du Collège sur la base du volontariat et de faire l’ouvrage sur plusieurs séances.

L’adhésion du Principal et de la Conseillère Principale d’Education a été immédiate.

Partant d’une œuvre collective que j’avais fait faire à mes copines de l’Atelier Art Textile de St Laurent sur Manoire, nous avons travaillé sur les mêmes bases mais avec des techniques différentes adaptées à chaque niveau CE1, CE2 et Collège.

Chaque enfant doit choisir une couleur différente.

Et réaliser un petit morceau de l’œuvre finale.

Chaque morceau est déjà une œuvre en soit.

J'ai choisi ceux des enfants de l' Ecole Primaire pour illustrer un texte écrit par LiLy Donnat lors d'un Atelier Écriture avec Lisette Coiraton à la bibliothèque de St Cyprien, "Kaléidoscope".

"Le sujet était : choisissez une couleur et écrivez... je n'ai pas su choisir ou plutôt j'ai tout pris..." dit Lily

Je l'avais écouté avec émotion lors d'une balade contée dans St Cyprien.

Lily a eu la gentillesse de me confier son histoire.

Kaléidoscope

Quelle est ta couleur préférée ?

Je suis petite, j’ai à peine huit ans, neuf peut-être. Je refuse le rouge, le rouge c’est la couleur de ma sœur, on ne doit pas voler les couleurs des autres. Alors je dis « bleu ». Je ne sais pas pourquoi, ou plutôt je sais trop bien, j’ai dit bleu parce que chaque vêtement qui m’est offert est bleu, on a décidé que c’était mieux pour moi, je suis l’aînée, l’aînée doit être sage, responsable, et la couleur responsable ça doit être bleu.

collage sur carton d'un patchwork de papiers puis des embellissements classe de CE1
collage sur carton d'un patchwork de papiers puis des embellissements classe de CE1
collage sur carton d'un patchwork de papiers puis des embellissements classe de CE1
collage sur carton d'un patchwork de papiers puis des embellissements classe de CE1

collage sur carton d'un patchwork de papiers puis des embellissements classe de CE1

couture sur feutre d'un patchvork de tissus puis des embellisemnts classe de CE2
couture sur feutre d'un patchvork de tissus puis des embellisemnts classe de CE2
couture sur feutre d'un patchvork de tissus puis des embellisemnts classe de CE2
couture sur feutre d'un patchvork de tissus puis des embellisemnts classe de CE2

couture sur feutre d'un patchvork de tissus puis des embellisemnts classe de CE2

Ma sœur, elle, est toute petite, elle a deux ans. A deux ans on a droit au rouge, le rouge éclatant, le rouge ludique, le rouge qui ose. Je soupire, j’aurais bien voulu… mais je m’en contente, ma couleur préférée c’est bleu, je confirme, je rassure, je me rassure.

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Un jour pourtant j’aimerai le bleu, démesurément, ce bleu étonné du regard de mon enfant s’ouvrant à la vie, en ce matin d’hiver, faisant de lui le plus beau matin de toute une existence.

Atelier Enfants I : Kaleidoscope

.

Quelle est ta couleur préférée ?

J’ai dix ans, peut-être onze. Déjà pointe dans la réponse que je m’apprête à donner, ce désir particulier d’étonner, de me singulariser, mais pas seulement. « Jaune ». Regard étonné du questionneur « Jaune ? ». Il insiste persuadé que je me suis trompée, mais non je confirme « jaune ! » J’ai dans la bouche qui suçote ce petit citron, une sorte d’excitation bienheureuse. Le maître d’école qui vient de nous demander de recouvrir nos tables de travail remarque la mienne « Tiens, jaune, c’est gai ça, c’est original ! ». Je me rengorge. Voilà ce que j’avais envie d’être : originale ! Je me demande si le mot ne me plaît pas plus que le seul bureau bouton d’or qui ensoleille ma place.

Un jour pourtant, j’aimerai vraiment le jaune, ce jaune safran issu de la chaleur provençale que je placerai partout autour de moi pour en palper des yeux au plus profond du gris, toutes les saveurs d’un plaisir sans mélange.

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Quelle est ta couleur préférée ?

Le blanc ! « mais le blanc n’est pas une couleur me répond mon professeur de dessin, il est la lumière totale, tout comme le noir est l’absence de lumière ». Je suis déçue. J’aimais bien l’idée du blanc, le blanc c’est la neige, c’est la robe de mariée, c’est la nuit blanche, c’est…beau. « C’est beau, mais ce n’est pas une couleur… »

Un jour j’aimerai et je détesterai le blanc : Le blanc que j’ai aimé était celui de la neige un matin d’hiver, celui que j’ai détesté, était celui de la neige un soir d’hiver…

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Tu aimes le vert ?

Je ne sais pas…. Le vert est multiple, je crois que je l’aime parce qu’il est le printemps, le bourgeon croquant des feuilles naissantes, des prairies, oui j’aime le vert comme j’aime la vie et cette espérance qui s’agrippe à moi à chaque chute à chaque rebondissement…

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Et le rose ?

Le rose, c’est le secret, le parfum, la douceur…

Je suis toute petite et je suis malade ! Grâce cela, j’ai l’autorisation de venir me lover dans le grand lit de mes parents. A portée de main il y a la liseuse rose de ma mère. J’y enfoui mon nez, jusqu’à l’oubli de tout, jusqu’au délice, pour y retrouver l’odeur incomparable des mères.

Un jour, je planterai partout, dans chaque parcelle de mon jardin, ces roses anciennes que je respire les yeux fermés pour y retrouver l’odeur incomparable… de l’enfance.

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Quelle est ta couleur détestée ?

Le orange. Je ne supporte pas les tapisseries aux fleurs énormes, et ces meubles kitch en formica orange brillant qui ont fait les beaux jours des années soixante.

Mais tu as bien aimé le orange, quelquefois ?

Oui, je l’ai aimé, sous une autre forme. Celle qui reste gravée dans la mémoire et que l’on recherche toute une vie… jusqu’aux larmes.

C’était la couleur du cadeau des pauvres, l’orange de noël, emplissant toute entière ma chaussure bien cirée et qui faisait briller dans le froid ambiant, comme pour en compenser la modestie, la trottinette en bois, construite pour moi, par mon père…

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Mais en fait, alors, quelle est VRAIMENT, ta couleur préférée ?

J’ai sept ans, six peut-être. Un monsieur est venu dans notre école. Il paraît que c’est un éditeur. Je ne sais pas bien ce que c’est. D’Hachette, il s’appelle et il a apporté des cadeaux, un énorme carton de cadeaux, tous plus gros les uns que les autres. Le maître a dit : « Choisissez sans vous disputer ». Une nuée de petites mains, de petits coups de poings se sont abattus sur le trésor. Je crois que j’étais plus petite que les autres et mon nez se trouva en vis à vis avec un objet étrange qui sembla n’intéresser personne, si petit qu’il était.

Mes doigts se saisirent prudemment mais fermement d’une sorte de règle transparente à plusieurs facettes. Je l’approchai de mes yeux. Et, là, dans l’instant, dans le brouhaha qui faisait suite à la distribution contrariée ou ravie de certains, je savais que moi seule tenait le monde dans mes mains.

Il n’existât plus rien que cette règle magique qui renvoyait à mon regard fasciné tourné vers la lumière, toutes les couleurs de la vie filtrées pour moi par ce fabuleux kaléidoscope.

Lily Donnat

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Les enfants ont également choisi le marron,

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

le noir qui n'est pas non plus une couleur,

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

le doré et le beige.

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

ainsi que le gris argenté,

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Et comment est-ce possible, j'allais oublier le violet !

Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope
Atelier Enfants I : Kaleidoscope

On retrouve le kaléidoscope comme modèle de patchwork.

Atelier Enfants I : Kaleidoscope

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork

Pour la première séance, seuls 3 enfants avaient osé s’inscrire. Ils ont été rejoints par 8 copains la deuxième fois.

Tous de 6éme.

photo L.Reuther

photo L.Reuther

Atelier Enfants II : Collège

En suivant toujours le même principe, chaque enfant à choisi une couleur.

En fait, le choix se fait un peu au hasard, puis en fonction des couleurs qui restent.

Les enfants ont utilisé les machines à puncher (ou embellisher ou piqueteuse ou punching machine) pour recouvrir la base en lainage.

photo L.Reuther

photo L.Reuther

N'ayant pas eu le temps de finir avant les vacances, nous nous sommes retrouvés à la rentrée afin que les enfants découvrent la réalisation assemblée.

Lisa et moi leur avons aussi demandé d'exprimer leurs impressions et de donner un titre à leur œuvre.

vert Amandine

vert Amandine

Amandine : "il a fallu de la patience et de l’énergie."

Louna : "il a fallu être créatif, cela nous a donné de l'imagination."

Elle est la seule à ne pas avoir voulu ajouter d'éléments de décoration, elle le trouvait bien comme cela, juste avec du punching.

orange Louna

orange Louna

Rémi : "J'ai aimé faire cela, le blanc en forme de "bavoir" est très bien."

bleu Rémi

bleu Rémi

Cécile : "Il a fallu avoir de la patience, prendre son temps pour faire la couture."

Finalement, Cécile trouve que la plume blanche est un peu trop abimée et préfèrerai que je la retire.

Cécile, veux tu que je la remplace par une plume blanche plus jolie ?

Tu peux me répondre à la fin de l'article en mettant un commentaire.

noir Cécile

noir Cécile

Avec ce soleil qui annonce le printemps, il est difficile pour Lucas et Mélodie de se concentrer...

Lucas : " Il a fallu de la force dans les pieds pour appuyer sur la pédale ! "

Je peux dire qu'il s'est particulièrement appliqué à coudre le ruban et le cure pipe.

Je pense qu'il s'est surpris lui-même d'avoir réussi à faire de la couture, une activité nouvelle pour lui et "reversée aux filles".

Mais comme je lui avais dit que les CE2 l'avait fait, il n'y avait donc pas de raison qu'il n'y arrive pas aussi...

Mélodie : "Est-ce qu'on pourra recommencer l'année prochaine ?"

gris argenté Lucas

gris argenté Lucas

jaune Mélodie

jaune Mélodie

Célia : "J'ai pris du temps pour faire les embellissements, je ne savais pas coudre, maintenant je sais et aussi enfiler les aiguilles."

Ce qui semble le plus difficile est de faire les nœuds.

rose Célia

rose Célia

Alexia : "On a pris les couleurs au hasard, sans savoir ce que cela allait donner et finalement les couleurs vont bien ensemble. Il y a des petites touches qui ressortent et cela fait beau."

doré Alexia

doré Alexia

Léa : "Je trouve cela beau."

Elle est chagrinée de ne pouvoir récupérer le morceau qu'elle a fait. Elle a envisagé une solution pour avoir un souvenir concret : faire une photocopie de l’ensemble puis découper sa forme.

Le samedi 4 juillet après-midi, pendant l'exposition, il y aura la possibilité de faire quelque chose avec la machine à puncher que chacun pourra alors emporter.

Alors Léa si tu peux venir, c'est le premier jour des grandes vacances...

rouge Léa

rouge Léa

Camille : "J'ai choisi la couleur au hasard. C'est très joli. "

turquoise Camille

turquoise Camille

Emma : "Cela nous déprime de venir au Collège le vendredi. Quand on est ici, on ne peut pas être malheureux, c'était la joie ! On est plus libre. "

blanc Emma

blanc Emma

et violet Joëlle

et violet Joëlle

Le titre retenu est "Les couleurs des 6ème" avec comme sous-titre "La personne colorée" car plusieurs y ont vu un front, des yeux, un grosse ventre...

Il vous faudra attendre encore un peu pour découvrir les œuvres entières.

Il y aura un article Jeunes Pousses dans le numéro d'été le revue Les Nouvelles du Patch de France-Patchwork.

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #vêtements
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes

Pour la nouvelle édition de Quilt en Sud qui aura lieu à Biarritz du 3 au 6 juin, je propose un stage d'une journée de customisation avec les broderies afghanes.

Comment valoriser les broderies des femmes afghanes en les mettant sur des vêtements, comment les intégrer ?

Sans que cela soit exhaustif, je vous présente quelques exemples de réalisations avec diverses techniques.

Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes

Tous les formats de broderie peuvent être exploités, carré, triangle, losange, rectangle et bande.

Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes
Customisation avec broderies afghanes

Il s'agit de créer un lien avec le vêtement afin de donner l'impression que la broderie fait partie intégrante du vêtement et non pas plaquée dessus.

Plusieurs techniques sont utilisées :

-appliqué avec rentré

-appliqué inversé

-bloc piècé façon patchwork et intégré dans le vêtement

-embellissement avec broderie main et machine, perlages.

La participation financière des stagiaires sera reversée intégralement à l’association Deutsch-Afghanes-Initiatives.
Vendredi 6 juin
Le coût est de 25 euros auquel il faut ajouter l'achat des broderies antérieurement ou sur place.

Que cette journée soit aussi prétexte à un échange de petites et grandes astuces.

Customisation avec broderies afghanes

Voir les commentaires