Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard art textile vestimentaire, customisation vêtement, défilé de mode

Publié le par Joëlle Vétillard
photo C.Crouzel

photo C.Crouzel

Et voilà, c'est passé.

Il nous reste de bons souvenirs, les moments d'émotions partagées, les rencontres, les échanges qui ont eu lieu au cours de ces trois jours.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Et puis les photos.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Cette année, les cinq classes de l’École Primaire nous ont fait le plaisir de venir visiter l'expo avant le départ en vacances.

Grand merci à leurs enseignants et accompagnants.

Et pour reprendre la phrase des enfants :" C’était trop bien ! ".

Cela fera l'objet d'un prochain article.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Nous avons eu environ 150 visiteurs, 125 élèves, hors défilé et 150 au défilé.

Compte tenu de la chaleur, c'est bien.

J'ai apprécié également la visites des quelques parents qui sont venus avec leur enfants.

Et pour qui n'ont pu venir ou qui souhaitent revoir les œuvres art textile des enfants, elles sont à la bibliothèque de St Cyprien jusque fin aout.

photo C.Crouzel

photo C.Crouzel

Cette année, en plus des patchs de Point et Patch et des amis de Dordogne qui fidèlement nous prêtent des patchworks traditionnels depuis la première édition, Paul, Jocelyne, Martine, étaient exposés les patchworks de Danielle de Corrèze et Pierrette de Charente.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

trois patchworks réalisés par Catherine, Pierrette et Joeëlle pour les 30ans de France Patchwork photo R.Levaché

trois patchworks réalisés par Catherine, Pierrette et Joeëlle pour les 30ans de France Patchwork photo R.Levaché

Les copines Geneviève et Muriel des Pyrénées ainsi que Colette ont permis au public de découvrir et d'apprécier l' art textile.

Les deux termes ne s'opposent nullement.

Ils sont pour beaucoup d'entre nous l'évolution après quelques années de patchwork traditionnel et un passage par le patchwork contemporain qui a "interprété" les codes du patch traditionnel.

Il donne une grande liberté, qui peut aussi être source d’angoisse quand on ne maîtrise pas les techniques.

Même si ce n'est pas visible, c'est aussi le fruit d'un long travail, de tâtonnement, de "ratés" , d'expérience renouvelées ...

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo C.Crouzel

photo C.Crouzel

photo R.Levaché

photo R.Levaché

On a pu aussi admirer des réalisations en boutis de grande qualité de Rosemonde et de son groupe.

Rosemonde prend un plaisir à expliquer, raconter, partager sa passion depuis 10 ans.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

La magie du Boutis

Provençale à l’origine, cette technique de broderie en relief, raffinée, connue un âge d’or dans l’Europe du XVIIIème siècle.

Assemblez deux coupons de batiste blanche en cousant au point avant ou arrière selon un dessin précis.

En y passant une mèche, vous y donnerez du volume jouant avec l’ombre et la lumière, d’étonnants motifs en relief apparaitront.

Le principe du « boutis » tire son nom de l’aiguille nécessaire au méchage.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Point et Patch a exposé les Round Robin.

Le principe est que chacun des participants commence le centre de son patchwork, le plus souvent carré.

Ensuite suivant un ordre établi, on donne son centre au copain(ine) A, qui donnera le sien au copain(ine) B etc… afin que chacun y ajoute un tour.

Les règles peuvent être adaptées.

Un morceau de tissu a été fourni par l’Atelier, nous avons fait le centre ensemble afin de découvrir le chemin de l’ivrogne, technique main ou machine.

Pour la suite, la seule consigne était de faire des tours entre 8 et 15 cm de large avec la technique de son choix.

Nous avons choisi de faire tourner les patchs de façon aléatoire par tirage au sort qui reste secret.

Nous ne savions pas pour qui nous travaillions ni qui travaillait pour nous.

avant le tour final

avant le tour final

Le moment de la découverte des patchworks est vraiment plein d’émotion.

Nous avons décidé de ne faire que trois tours et que chacun ajoute le dernier sur son propre patchwork avant l’assemblage et les finitions.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Danielle a fait un jardin de grand-mère pour sa mère er Irénée un tapis de yoga pour sa fille...photo R.Levaché

Danielle a fait un jardin de grand-mère pour sa mère er Irénée un tapis de yoga pour sa fille...photo R.Levaché

Quelques échanges sur le panneau des cartes, un moment de bonheur pour Laura qui en a fait une avec la machine à puncher et en a pris une à la place.

peanneaeau des cartes à échanger photo C.Crouzel

peanneaeau des cartes à échanger photo C.Crouzel

Pochette Surprise

Chacun de nous a reçu un sac avec les mêmes tissus.

Il y en avait 6 d’environ 20cm de large

Aucun tissu à patch mais de la soie, jute, satin, coton un peu épais…, pas facile à travailler.

Le seule consigne à respecter est d’en utiliser un morceau de chaque, on pouvait en ajouter.

La technique est libre mais il doit y avoir des courbes.

Pour la taille environ 2 mètres de périmètre.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

A chaque fois, je regrette que les patchs ne puissent pas être mis plus en valeur à cause du manque de grilles, du manque de place...

photo R.Levaché

photo R.Levaché

à suivre avec les photos du défilé...

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #défilés
photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Comme je l'ai déjà évoqué, le défilé sera placé sous le signe du chapeau, pour les mannequins mais j’espère aussi aussi pour les spectateurs qui nous verrons l'honneur de venir nombreux.

photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Afin de les assortir aux tenues, hier nous avons les avons customisés.

Un vrai travail d'équipe, Françoise sortons de mes tiroirs de tissus ce qui allait être ensuite cousu par les petites mains, Monique, Nellie, Danielle et Martine.

Sans oublier Brigitte qui a fait du travail à domicile !

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Avec enthousiasme, bonne humeur mais aussi concentration.

Une orchestration sans faille qui nous a permis de réaliser une trentaine de chapeaux.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Sous l’œil attentif des mounauques de la JNA qui ont pris ma salle à manger pour une salle d'attente jusqu’au 3 juillet !

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #défilés
photo R.Levaché

photo R.Levaché

Quilt en Sud 2015 Défilé

Ce rendez vous tous les deux ans à Quilt en Sud est toujours un bonheur pour nous.

Et cette année le beau temps nous avait accompagné !

Une dizaine de mes vêtements ont été accueillis au défilé.

Pas de photos car ils seront également présenté au défilé de St Cyprien le 5 juillet.

Valable également pour les tenues de Nathalie Roy pour les même raisons...

Mais de quoi vous régaler avec la diversité des vêtements proposés.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Sans oublier les chapeaux de Francine Cavadore, cette année richement décorés de roses en soie, toujours présente avec son enthousiasme communicatif.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Pour le défilé pas de regrets d'avoir quitter St Jean de Luz.

De l'espace, des coulisses spacieuses, pas surchauffées et de la moquette mauve !

Le rêve.

photos R.Levaché

photos R.Levaché

J'ai assisté au premier défilè en tant que spectatrice et ai cédé ma place à Geneviève pour le second.

Nous avons ainsi pu profiter de l'ambiance coté spectacle et coté coulisses.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Pascale Douet a réalisé une paire espadrille assortie à chaque modèle.

Sa rencontre fût un véritable bonheur.

J'ai cousu au cours d'un stage avec elle ma paire d'espadrille. Avec l'idée d’utiliser la même technique de couture sur des semelles de feutre, à suivre...

Vous pouvez visiter Pascale sur son site ou à sa boutique de St Pierre d'Irube.

http://www.lartdelespadrille.book.fr/

Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé

Des modèles très variés avec ou sans talon.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Quilt en Sud 2015 Défilé

J'ai eu un coup de cœur pour les robes de princesse en plastique d'emballages biodégradable dont la durée de vie est limitée

Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé

La deuxième partie du défilé est consacrée aux broderies afghanes intégrées dans des créations ou des customisations.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Vous aurez sans doute reconnues quelques mannequins qui me sont également fidèles.

Quilt en Sud 2015 Défilé

La robe de mariée a été conçu lors d'une Journée de l'Amitié.

Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé
Quilt en Sud 2015 Défilé

Et je ne regrette pas l'investissement de Roger dans un nouvel appareil photo...

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #expositions

Souvenez vous, Mireille avait exposé quelques uns de ses tableaux textiles réalisés à partir de fleurs fraiches à la troisième biennale de St Cyprien en 2013.

C'est elle également qui avait embelli ma robe pour le défilé.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

EXPO Printanniére Mireille Caesteker

Elle expose aujourd'hui et demain à St Laurent sur Manoire.

Comme un gros bouquet de fleurs avec divers techniques traditionnelles et art textile.

De la fraîcheur et du raffinement.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Quelques photos supplémentaires pour ceux qui n'auraient pu s'y rendre ou qui voudraient une y faire une nouvelle ballade.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
photo R.Levaché

photo R.Levaché

Aussitôt rentrés de la JNA, nous voici repartis à Biarritz, ce qui explique le décalage.

Les événements s'enchaînent tellement vite, même pas le temps de les commenter à chaud !

Je vous engage à aller voir les blogs des copines, Pierrette à mis les liens vers de nombreux articles.

http://leterrierdemarmotte.over-blog.com/

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Le DVD des photos et des films de la JNA est en cours d'élaboration.

Christine et Roger ont du traiter quelques 3000 photos mais c'est en bonne voie.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Le superbe salle de la Filature, décorée avec humour et esthétique par nos copines de la délégation 24 et de nombreuses petites mains.

Merci à ceux qui ont prêté leurs patchs.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #expositions, #Atelier Point et Patch
Biennale 2015 Bientôt !

Voici dés maintenant les infos pour notre expo et le défilé car nous vous proposons d' y participer si vous le souhaitez de 3 manières :

1 -j'aimerais récupérer les minaudières qui ont été faites lors notre JA 2014.

Si vous voulez me les confier, vous pouvez les apporter à la JNA en ayant soin de coudre à grand point votre nom sur le rabat à l'intérieur .

Elles seront présentées au défilé par des petites filles.

Chacune aura en plus un bijou punché et perlé, porté en bague, bracelet ou dans les cheveux qui lui sera offert.

Si vous avez la petite fille qui va avec, c'est parfait.

Il faut qu'elle ait entre 3 et 8 ans et soit habillée de la même couleur en haut et en bas avec des vêtements unis.

Si participation, je vous enverrai l'accord parental à signer.

photo M.Lebran

photo M.Lebran

2 -en souvenir de ma mère, le dame au chapeau, il y aura un maximum de chapeaux au défilé et j'invite également les spectateurs à venir chapeautés.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

3 -nous proposons un échange de cartes (façon ATC), il y aura un tableau où vous pourrez déposer votre carte et prendre celle qui vous plait à la place.

Vous pouvez en apporter plusieurs, le principe étant une carte déposée, une carte reprise. Le format est de 10 sur 15cm, toutes les techniques sont acceptées, textiles couture, collage, punching mais aussi peinture, fleurs séchées, cuir repoussé...

Biennale 2015 Bientôt !
photo R.Levaché

photo R.Levaché

A très bientôt et n'oubliez pas de venir avec votre minaudière, votre petite fille, votre chapeau et vos cartes, vos copines et vos maris...

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard

Depuis quelques semaines, j'ai l'impression d' être prise dans un tourbillon.

Entre la préparation de la JNA, de Quilt en Sud, de notre exposition et de son défilé, il me reste peu de temps pour écrire des articles.

De toute façon, il ne se passe rien de racontable en mots et en images ou alors cela doit rester secret jusqu’aux jours J.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Nous nous sommes quand même autorisé une escapade.

Depuis le temps que mes copines Colette et Catherine m'avaient parlé d'un délicieux musée de la Mode à Albi, j'avais bien envie d'y aller faire un tour.

Et elles ne m'avaient rien dit de son charmant propriétaire.

Le Musée venait de ré-ouvrir après la fermeture d'hiver avec une nouvelle exposition :

« Noir sur Blanc - noir et blanc »

Une autre façon de voir un texte et de lire un objet !

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Nous avons apprécié le beauté des lieux, la présentation impeccable des vêtements sur des mannequins en jersey faits sur mesure.

Tous les vêtements et accessoires sont dans un état de conservation parfaite.

L’originalité de la présentation permet de raconter une histoire et donne vie aux objets.

Il ne faut pas beaucoup d'imagination pour être transporté, entouré de la vie de l'époque.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

A la boutique, j'ai acheté une boîte de dentelles variées et trois corsages de 1890 et 1905, une folie, fortement encouragée par Roger.

Ils sont vendus " pour débuter une collection ou pour être recyclés".

Il y en a un de toute beauté très abimé, avec des dentelles aux fuseaux, de fil d'or, de tulle, des perles de jais...

Je ne me serais jamais autorisée à le démonter mais puisque j'ai l'aval de Dominique Miraille, j'ai commencé à réfléchir à une seconde vie.

endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché
endroit et envers photos R.Levaché

endroit et envers photos R.Levaché

Musée de la Mode

Pour compléter cette agréable balade, nous sommes allés à la Médiathèque voir une exposition qui se tient jusqu'au 16 mai

"Quand la mode sort du dessin ! "

Cela m'a permis de réentendre les textes du Musée, en costume d'époque,confortablement assise dans un fauteuil !

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Si vous passez par là, une visite s'impose mais vous pouvez aussi comme nous y aller exprès et profiter du charme d’Albi.

C’est beau et reposant.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché

Sur le chemin du retour une halte à Corde sur Ciel qui s’éveillait doucement à l'approche de Pâques et de son flot de visiteurs.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Un bonheur de voyager en cette saison quand le soleil pointe le bout de son nez et que les gens rencontrés prennent le temps de raconter avant le rush de l'été.

statue de Stanko Kristic

statue de Stanko Kristic

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
tag contés

Je ne suis pas aussi rapide que les copines pour rendre le devoir que Pierrette nous a gentiment demandé de faire...

Qu’est-ce qu’un tag ? Un tag est une série de questions qui circulent sur la blogosphère ; une sorte de chaîne. Il est amicalement adressé à des copinautes qui y répondent et qui continuent à le faire voyager sur d’autres blogs. C’est un beau moyen pour tisser des liens.

Comment faire ? Suivre les instructions suivantes…

1. Je réponds aux questions en mettant sur mon blog un billet avec le logo (ci-dessus) et les questions-réponses.
2. Je préviens l’amie qui me l’a adressé en lui donnant le lien de mon billet.
3. Je sélectionne quelques amies qui seraient susceptibles de vouloir le continuer et je l’adresse à mon tour avec les mêmes consignes, les mêmes questions.

1. Appartiens-tu à un club ou patchworkes-tu seule ?

Après avoir adhéré pendant 8 ans à un groupe un peu loin de chez moi mais où j' ai tout appris, j'ai décidé de créer un atelier au sein de l' Amicale Laïque locale, il y a 7 ans .

Mon idée à l'époque n'était pas de faire "carrière" en tant qu'animatrice, mais de former un groupe de copines et puis, en fait, j'y ai pris goût et personne ne revendique la place.

Je propose chaque année 5 techniques et chacun prend ou non ce qui lui convient. Nous sommes une dizaine dont un monsieur et travaillons principalement à la machine, sauf deux irréductibles couseuses à la main.

Nous nous réunissons deux fois par mois, faisons une JA par an,souvent atypique, une exposition et un défilé de mode tout les deux ans et c'est cette année !

Mais ce n'est qu'une toute partie de mon activité de couture car je travaille beaucoup plus souvent seule.

2. Combien de temps passes-tu, moyenne journalière, sur tes bouts de tissus ?

Plusieurs heures par jour mais malheureusement ce n'est pas possible tous les jours.

Le temps ménage, rangement, repassage....a été transformé en temps couture, les seules choses que je ne néglige pas (trop) sont les repas, le jardin potager, mes lapins et Roger.

tag contés
3. Es-tu vieux tissus de récupération ou dépenses-tu une bonne partie de ta tirelire dans l’achat ?

Je suis plutôt récup' même si cela me fait plaisir d'acheter parfois un joli tissu à patch. Mais je ne suis pas du tout mordue par le fièvre acheteuse, d'ailleurs les salons m'ennuient et je les évite.

En principe, je crée en partant de ce que j'ai et non l'inverse.

4. Combien de top te reste-t-il à quilter ?

Un seul petit, commencé il y a 10 ans au moins.

Et puis, celui qui est sur notre lit dont le quilting est inachevé...

Par contre, j'en ai quelques uns à continuer, mais pas tant que cela.

Pour la simple raison que je ne fais plus guère de quilt, tellement je suis accaparé par les vêtements et actuellement il m'en reste quelques uns à terminer...

D'où l’intérêt des défilés et des expos qui sont des aboutissements et incitent à finir.

tag contés
5. Où les entreposes-tu ? Malle, armoire, boîtes…

J'aimerai bien qu'ils soient dans des malles mais, beaucoup moins romantique, ils sont dans les grands sacs plastiques à fermeture éclair accrochés aux poutres dans le grenier.

Il n'y en a que deux accrochés au mur dans la maison, un que ma première Gidochoise, Patricia m'avait offert qui est particulièrement bien accordé au mur en pierre et aux double-rideaux et un log cabin, velours, soie et tissu d’ameublement.

Ainsi que deux dessus de lit.

Quand j'ai débuté le patch, un jour en sortant de chez une copine dont l'intérieur était très country, très Intérieur de Charme de Quiltmania, mon mari m'avait dit : "rassure-moi, cela ne sera jamais comme cela chez nous ?" heureusement j'étais d'accord avec lui...

6. Raconte-nous l’endroit où tu couds… Atelier ou petit coin ? Bien rangé ou désordonné ?

Je suis passée de la mezzanine, vite trop petite à la chambre de ma fille qui me la cédait de bon cœur : "tu ne crois pas que je vais revenir vivre là un jour", vite trop petite, plus une extension au dessus, vite trop petite.......alors il faut faire quelque chose, mais je ne sais pas comment et cela ne me rassure pas de savoir que c'est chez toutes pareil.

7. L’art textile, le patchwork classique, est-ce une vieille histoire d’amour ou est-ce une passion récente ?

Dès l'enfance j'ai bricolé avec ma mère qui m'a appris couture broderie, tricot et crochet...

Le patchwork m'a toujours interpellé, j'ai fait mes deux premiers patchs non doublés, à le machine quand j'avais 25 ans, malheureusement je n'ai pas rencontré à l'époque le personne qui aurait pu m’expliquer les 3 trucs indispensables pour la couture machine.

Je savais que les gabarits et la couture à la main n’étaient pas pour moi.

En 1998, j'ai rencontré Michèle. Et alors là, je suis tombée dedans.

Maintenant mon évolution va plutôt vers l'art textile tout en gardant une base de patchwork.

J'aime le mélange des deux, le coté graphique, un peu rigide du patch et le flou donné par l'art textile.

8. Essaies-tu de convertir tes amies ? Celles qui sont bricoleuses mais pas couturières.

Non pas vraiment directement, je pense que ce sont les patchs qui doivent leur donner envie.

Je peux simplement rassurer celles qui pensent qu'elles n'en seront pas capables !

9. Offres-tu tes ouvrages ou gardes-tu le tout précieusement et amoureusement ?

J' offre ceux que je fais avec l'intention de les donner, pour les autres j'aurais un peu de mal.

De plus, cela m’embêterait d'offrir un patch à quelqu'un qui y serait insensible, à qui cela ne parlerait pas.

tag contés
10. Ton dernier ouvrage ? Couleurs, motifs, dimensions…

En pur Patchwork : le patch des nounours pour un petit être qui n'est cher...

Et en vêtement : une robe de princesse pour le prochain défilé de Quilt en Sud.

Un mélange de patch et d'art textile.

Et maintenant, je fais passer la copie à Brigitte, Angélique et Martine si elles veulent bien la prendre.

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #patchwork
patch broderie de Paulette photo J.Vétillard

patch broderie de Paulette photo J.Vétillard

photo J.Vétillard
photo J.Vétillard

Quelques photos pour illustrer notre JA du 27 mars.

Un peu plus de 70 passionnées de patchwork sont venues.

Avec la perceptive de passer une bonne journée, de retrouver les copines et aussi d'aller chiner aux Puces de la Couturière qui sous la houlette de Marie-Jo se tenaient au Petit Foyer.

Quelques nouvelles amies des départements limitrophes se sont jointes à nous malgré les kilomètres.

Maud, Geneviève, Reine, Annie, Yveline, Marie-Pierre...

photo Léa Sanchez

photo Léa Sanchez

le nichoir de Janine photo J.Vétillard
le nichoir de Janine photo J.Vétillard

Comme notre exposition est prévu en juillet, nous avons choisi de ne pas montrer nos dernières réalisations.

Merci à celles qui ont apporté des patchs pour décorer la salle.

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

Journée de l'Amitié 27 mars en images

Comme cadeau de bienvenue, une carte textile réalisée avec la machine à puncher puis perlée ou brodée.

photo Léa Sanchez

photo Léa Sanchez

A l'inscription, il fallait choisir entre un objet ou la customisation d'un vêtement.

La plus grande majorité a choisi l'objet.

Il s'agit d'un dessous de plat qui remplit d'un mélange de blé-cannelle dégage une agréable odeur.

Il peut aussi chauffé au micro-onde servir de bouillotte.

La technique proposée était le vitrail, quelque soit le choix.

Le kit était fourni. Chacune devait apporter un ou deux petits morceaux de tissu mis en commun afin que les réalisations soient les plus variées possible.

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

photo M.Bonnard
photo M.Bonnard

Comme le micro avait des problèmes de faux contact, c'est débout sur une chaise que j'ai donné les explications.

photo M.Bonnard

photo M.Bonnard

photo J.Vétillard
photo J.Vétillard

Quelques modèles de dessins étaient mis à disposition ainsi que des livres de motifs.

Toujours avec un soucis de variétés.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

la veste de Danielle avec un motif art déco photo J.Vétillard

la veste de Danielle avec un motif art déco photo J.Vétillard

Journée de l'Amitié 27 mars en images

Vestes, tee-shirt, vestes sont prêts à changer de look.

Des vêtements récupérés à Pétassou sont aussi mis à disposition.

Bravo à Amandine qui a réussi a finir sa veste avant la fin de la journée. Elle avait même ses aiguilles à feutrer avec elle et de la laine assortie !!!

Pour les autres, il reste un peu de travail à la maison.

J’espère pouvoir présenter leurs ouvrages terminés au Défilé de Mode de la Biennale le 5 juillet.

La technique du vitrail est appliquée à la lettre mais aussi revisitée...

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

 la veste de Monique avec un oiseau celtique photo J.Vétillard

la veste de Monique avec un oiseau celtique photo J.Vétillard

Journée de l'Amitié 27 mars en images

La pantalon que portait Geneviève n'a pas été fait ce jour.

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard
photo J.Vétillard

Chantal avait apporté sa minaudière qui était l'ouvrage de notre dernière JA.

Je lance un appel à toutes ceux qui voudront bien me prêter les leurs pour le Défilé.
L'idée étant de les faire porter par des petits filles.
Peut-être l’occasion pour celles qui ne l'auraient pas terminer de le faire.
Si, si cela nous arrive de ne pas terminer les ouvrages commencés mais c'est très rare !
Me les faire passer par la "bande" lors des JA ou expositions.
En cousant dedans votre nom.

Et un grand merci aux copin(e)s de Point et Patch sans qui cette JA n'aurait pas eu lieu.

piqué marseillais de Marie-Jo fait main au point arrière détail photos J.Vétillard
piqué marseillais de Marie-Jo fait main au point arrière détail photos J.Vétillard

piqué marseillais de Marie-Jo fait main au point arrière détail photos J.Vétillard

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #expositions
Exposition Patchwork, enfin !

A ne pas manquer ce week-end à Périgueux.

photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

Cette expo reflète le travail d'un groupe.

De nombreux jeux textiles y sont organisés avec un travail de recherches variées.

Cela laisse entrevoir l'ambiance conviviale qui règne certainement au sein de ce groupe de copines.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Ne voulant pas déflorer l'expo mais juste donner envie d'y aller faire un tour, j'ajouterai d'autres photos quand elle sera terminée.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Le mot de la fin est pour Charlie avec ses crayons tous neufs et aiguisés

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Exposition Patchwork, enfin !

Comme promis quelques photos supplémentaires.

La salle est vraiment bien adaptée avec ses murs blancs, des cimaises et des éclairages directionnels, le rêve...

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Des petits tableaux naïfs délicieux.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voici une alliance patch-broderie très réussie.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Exposition Patchwork, enfin !

Un clin d’œil à nos amies gidorchoises.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Pas d'article sans son panoramique !

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>