Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard art textile vestimentaire, customisation vêtement, défilé de mode

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #expositions, #patchwork
photo R.Levaché

photo R.Levaché

De retour de Sainte Marie où nous avons passé quatre jours.

Pour prendre le temps de voir tout tranquillement, discuter avec les artistes, les copines rencontrées et les autres, il faut bien 4 jours.

 

Carrefour Européen du Patchwork Sainte Marie aux Mines I Marty Ornish

Nous avons pris beaucoup de plaisir à voir les vêtements réalisés par Marty Ornish, artiste américaine.

Elle réussit à donner de l'élégance à des vêtements faits avec de vieux quilts complétement en loques mais qui sont pour elle de vrais trésors.

J'adore.

photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

La veille, Marty avait été interpellée par ma jupe lors de la dégustation de vin au camping (il faut bien rentabiliser un si long voyage !), c'est à partir de cela que la discussion s'est engagée.
 

 

 

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Une femme pétillante et enthousiaste, toute à fait charmante.

Nous devons faire appel à notre mémoire profonde pour retrouver nos bases d'anglais mais avec l'aide d'autres visiteurs, nous arrivons à nous comprendre.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Chaque vêtement a une histoire, comme celle de la tenue en crazy, patchwork découvert dans une poubelle par des amis de Marty qui l'ont de suite appelé pour lui dire qu'il y avait une urgence !

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Les photos exposées sont de Sharon Avraham, originaire d’Israël, qui mettent bien en valeur le travail de Marty Ornish.

 

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Cela va me motiver pour faire quelques choses avec les trois caracos 1900, achetés au Musée de la Mode à Albi.

Je ne voyais pas comment les exploiter mais je pense que les idées vont surgirent quand je vais les ressortir de l'armoire !

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Commenter cet article
A
c'est juste superbe ! quel travail de patience ! merci pour ce partage ! bon dimanche !
Répondre