Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard art textile vestimentaire, customisation vêtement, défilé de mode

Publié le par Joëlle Vétillard

Il y a quelques mois, j'ai appris la mort d'Annick Soubra par l'intémédiaire du blog de Katel.

Nous n'étions pas amie mais je garde le souvenir de quelles rencontres chaleureuses.

 

Elle avait participé deux fois aux Puces des Couturières de Saint-Cyprien.

A chacun de mes défis elle répondait en participant ou en offrant tissus, dentelles....

Il y a deux ans, je lui avais acheté une pochette de tissus assortis sans idée préconçue, pour le plaisir du mélange des matières et couleurs.

Comme un modeste hommage, je l'ai utilisé pour faire une robe.

Depuis quelque temps, l'idée de transformer une chemise d'homme en robe, me trottait dans la tête sans être parvenue à me lancer.

Le moment d'utiliser la pochette avec une chemise en jean.

 

 

J'ai fait des pinces dans le dos.

Ajouté le tissu gris dans le biais, cousu devant.

J'ai découpé et appliqué des motifs du tissu indien.

Ainsi que les dentelles et des napperons au crochet que j'ai teint.

Un peu de broderie main.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voici le resultat dont je suis assez satisfaite.

 

Hommage à Annick
Hommage à Annick
Hommage à Annick
Commenter cet article
M
tu peux être fière c'est super sympa, pour une taille 38, pour le 52, il te faudrait d'autres pochettes,bisous à vous deux
Répondre
F
c'est un bel hommage que tu lui a fait.
belle réussite pour cette transformation
Répondre
É
Quel bel hommage.
Je te souhaite tous mes bons voeux créatifs en continuant les échanges grâce au virtuel pour l'instant.
Prends soin de Toi.
Au plaisir, émilie
Répondre
M
tu peu etre contente s,est beau comme d,hab
Répondre
J
Très belle récupération ! Un bel hommage à Annick que je ne connaissais pas mais sûrement rencontree aux puces de couturières. J'avais aussi lu avec beaucoup d'émotions les lignes de Katell lors du décès d'Annick. De plus bravo Joëlle d'avoir imaginé de faire une robe avec une chemise en jean.
Répondre