Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
joelino

joelino

pour Joëlle en esperanto, Vétillard art textile vestimentaire, customisation vêtement, défilé de mode

Publié le par Joëlle Vétillard

Une jupe de forme simple, taille en jersey avec un élastique sous tunnel.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

J'ai découpé 4 bandes dans un canevas, les motifs sont partiellement  rebrodés, main et machine.

Le dentelle du bas est peinte.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

Beaucoup de détails pour ce nouveau modèle.

Il était destiné à Roger si la soirée organisée par Le Pétasou n'avait pas été annulée pour les raisons que vous savez !

photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

A vendredi...

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
photos R.Levaché

photos R.Levaché

L'objectif de l'association « Renaissance du Vieux Bruzac » est de sauvegarder le site des châteaux de Bruzac.

Ces passionnés du Moyen-Age organise régulièrement des animations culturelles.

Actuellement, l'association a besoin d'une aide financière pour continuer la consolidation des murs les plus fragilisés par le démantèlement effectué au siècle précédent.

Elle a monté un dossier pour une demande de financement participatif.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Je vous ai déjà parlé du lieu, superbes ruines situées sur la commune de Saint-Pierre de Côle en Périgord vert, nous y avions passé un agréable moment lors d'une soirée-visite-dégustation.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Si vous voulez les soutenir, je vous invite à voir le projet sur la plateforme Dartagans au lien suivant :

https://dartagnans.fr/fr/projects/sauvegarde-des-chateaux-de-bruzac/campaign

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Je vais commencer à réfléchir à ma tenue pour le prochain repas au château et sélectionner des tissus...

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #vêtements, #collection 2021, #customisation

La suite de l'article n'a pas été publié hier, je ne sais pas pourquoi.

C'était la première fois que je programmais un article, est-ce un bug ou une erreur de ma part ?

Voici donc l'article complet avec les détails du prochain vêtement.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

L'assemblage des photos de l'article précédant donne une robe faite à partir d'une chemise homme.

Comme j'étais satisfaite de la première robe-chemise, je vais en décliner plusieurs.

Celle-ci est faite dans un tissu satiné ayant un beau tombant.

Je l'ai gardé volontairement large afin de pouvoir la porter avec une ceinture.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

A suivre vendredi prochain...

J'ai aussi programmé, j'éspère que ce sera complet !

photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #customisation, #vêtements, #collection 2021
photo R.Levaché

photo R.Levaché

Comme le prochain défilé n'est pas près d’être au programme et que la motivation m'a repris, nous allons présenter chaque semaine quelques détails d'un modèle fini.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Nous vous ferons découvrir la tenue dans son intégralité la semaine suivante avec les détails du modèle suivant etc, etc ....

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

A vendredi prochain...

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard

Il est rarissime que je fasse un article qui ne parle pas de textile.

En cette période si particulière, j'avais envie de vous faire partager un moment de bonheur qui nous a fait du bien.

Si vous aimez un peu, beaucoup, passionnément le jazz.

https://www.youtube.com/watch?v=8UPUHh-5sac

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

Ayant échangé la télé, il y a une quinzaine d'année contre un écran dans le salon, c'est comme si les musiciens étaient chez nous !

Et un petit clin d'oeil, un peu tardif !

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard

Il y a quelques mois, j'ai appris la mort d'Annick Soubra par l'intémédiaire du blog de Katel.

Nous n'étions pas amie mais je garde le souvenir de quelles rencontres chaleureuses.

 

Elle avait participé deux fois aux Puces des Couturières de Saint-Cyprien.

A chacun de mes défis elle répondait en participant ou en offrant tissus, dentelles....

Il y a deux ans, je lui avais acheté une pochette de tissus assortis sans idée préconçue, pour le plaisir du mélange des matières et couleurs.

Comme un modeste hommage, je l'ai utilisé pour faire une robe.

Depuis quelque temps, l'idée de transformer une chemise d'homme en robe, me trottait dans la tête sans être parvenue à me lancer.

Le moment d'utiliser la pochette avec une chemise en jean.

 

 

J'ai fait des pinces dans le dos.

Ajouté le tissu gris dans le biais, cousu devant.

J'ai découpé et appliqué des motifs du tissu indien.

Ainsi que les dentelles et des napperons au crochet que j'ai teint.

Un peu de broderie main.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voici le resultat dont je suis assez satisfaite.

 

Hommage à Annick
Hommage à Annick
Hommage à Annick

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #expositions

Bien que les journées de la laine aient été annulées, nous sommes allés à Felletin et Aubusson afin de visiter la Cité internationale de la tapisserie.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Nous avons admiré des œuvres du XV au XXI siècle, découvert l'histoire de la tapisserie à Aubusson, les techniques, les matières, les artistes qui y sont associés et l'évolution de cet art-artisanat toujours en mouvement.

Nous avons regretté que les tablettes tactiles ne soient pas en activées mais comme nous y sommes déjà restés 2h30, une autre visite s'impose !

Cet article n'en sera donc qu'un bref aperçu.

Afin d'avoir une vue plus complète, il est souhaitable de visiter les autres sites autour de la laine à Aubusson et Felletin, de prévoir plusieurs jours et sur plusieurs années !

 

"Le temps" 1958 Jean Lurçat photo R.Levaché

"Le temps" 1958 Jean Lurçat photo R.Levaché

Nous avions découvert Lurçat lors d'une sortie avec des amis à Saint-Céré dans le Lot, nous avions apprécié la visite de l’atelier-musée des Tours-Saint-Laurent, à ne pas louper si vous passez par là.

"La rencontre des cannibales et des carnassiers" Daniel Riberzani photo R.Levaché
"La rencontre des cannibales et des carnassiers" Daniel Riberzani photo R.Levaché
"La rencontre des cannibales et des carnassiers" Daniel Riberzani photo R.Levaché
"La rencontre des cannibales et des carnassiers" Daniel Riberzani photo R.Levaché
"La rencontre des cannibales et des carnassiers" Daniel Riberzani photo R.Levaché

"La rencontre des cannibales et des carnassiers" Daniel Riberzani photo R.Levaché

En 1982, un plan de relance de la tapisserie est mis en place par la Ministère de la Culture et le Centre National des Arts Plastiques, Daniel Riberzani en est le premier jeune boursier.

"La rencontre des cannibales et des carnassiers" 3.2mX5.2m est tissé à Aubusson en 1984.

photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

Ce qui m'a la plus "bluffè" est cette bâche en tapisserie.

Elle est tellement vraie, brillance comme du plastique, plis marqués, couleur, que je me demandais ce qu'elle faisait là, avant de découvrir que c'était une tapisserie.

"Bleue" Marie Sirgue photos R.Levaché
"Bleue" Marie Sirgue photos R.Levaché
"Bleue" Marie Sirgue photos R.Levaché

"Bleue" Marie Sirgue photos R.Levaché

La Cité internationale a signé fin 2016 une convention avec la Tolkien Estate pour la réalisation en 4 ans à Aubusson d'une série exclusive de 13 tapisseries et un tapis, tissés à partir de l’œuvre graphique originale de J.J.R. Tolkien.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Avec les coulisses du projet jusqu'au 31 décembre 2020.

photos R.Levaché
photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Nous avons eu le plaisir de découvrir les tapisseries réalisées depuis l'automne 2017.

Pas facile de se rendre compte de la taille mais c'est impressionnant.

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

En projet des tapisseries géantes d'images de films de Hayao Miyazaki.

Le Voyage de Chihiro, Le Château ambulant, Princesse Mononoké, Nausicaä de la Vallée du Vent… Grâce à un partenariat avec le Studio Ghibli, 5 tapisseries monumentales vont être tissées d’après des images de ces célèbres films.

 

Le premier tissage débutera en janvier prochain et l'ensemble de la tenture sera terminée fin 2023.

 

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Au vu des projections grandeur nature des photos, on n'a pas de mal à imaginer que cela sera grandiose !

"Rhytme 1" 1937 Robert Delaunayphoto R.Levaché

"Rhytme 1" 1937 Robert Delaunayphoto R.Levaché

Cette visite nous a motivée pour remonter en coton la chaine de notre metier à tisser, délaissé depuis que les mites ont mangé celle en laine !

photo R.Levaché
photo R.Levaché

photo R.Levaché

"Chevrefeuilles" 1973 Dom Robert

"Chevrefeuilles" 1973 Dom Robert

Cité internationale de la tapisserie Aubusson
Cité internationale de la tapisserie Aubusson
Cité internationale de la tapisserie Aubusson
Cité internationale de la tapisserie Aubusson
Cité internationale de la tapisserie Aubusson

Quelques pièces de vêtements et accessoires.

Capucine Bonneterre photos R.Levaché
Capucine Bonneterre photos R.Levaché
Capucine Bonneterre photos R.Levaché

Capucine Bonneterre photos R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard

Lors de la dernière JA de France-Patchwork Dordogne qui s'est déroulée à Saint-Laurent sur Manoire le 13 octobre, Marie-Line Vial et son équipe nous a proposé de faire une boite à partir d’hexagones et de carrés.

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

La voici finie, avec une bandoulière pour faire un petit sac pour le prochain défilé...

Et une fleur en canevas pour être dans le thème.

Entièrement cousu main !

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

La boîte à bazar de Pierrette.

Bien molletonnée et avec un chouette bouton.

photos P.Vallas
photos P.Vallas
photos P.Vallas

photos P.Vallas

S'il y en à d'autres qui veulent m'envoyer une photo (pas floue ), je l'ajouterai avec plaisir.

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #recettes
photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

Presque comme les vrais Ginger et citron anglais, ronds dont j'ai oublié le nom.

J'ai adapté une recette avec moins de sucre.

- 120 gr de sucre brun

- 100 gr d'huile neutre, pépin de raisin par exemple

- 4 cuillères à soupe de sirop de sucre, je prends le sirop de sucre qui reste quand je fais confire des fruits, figues ou orange par exemple

- 1 œuf

Mélanger tous ces ingrédients au fouet pour obtenir un mélange moussant.

Ajouter 250 gr de farine avec un demi sachet de levure ou du bicarbonate de soude, une pincée de sel, le mélange d'épices.

Gingembre, cannelle, muscade, clous de girofle, cardamome selon les goûts et ce que l'on a en stock.
J'ajoute 10-15 gouttes d'Huile Essentielle de citron.

Bien mélanger et faire des boules dans la paume de la main (environ 18 gr), les rouler dans une coupelle contenant du sucre, les poser sur une plaque en les espaçant car les gâteaux  vont gonfler, les aplatir un peu.

Faire cuire environ 10-12 minutes à 180°.

Quand on les sort du four, ils sont encore mous, ils vont durcir ensuite.

Ils se gardent dans une boîte bien fermée.

 

 

 

 

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

Voir les commentaires

Publié le par Joëlle Vétillard
Publié dans : #customisation

Après la proposition de Customisation avec le crazy, il y a quelques mois déjà, voici des idées à partir d'organsa piqué-libre à la machine puis brulé et rebrodé main.

J'ai commencé par faire des carrés et des bandes de lin, pratiques à emporter en vacances pour finir la broderie à la main.

Prévoir des formes un peu plus grande que nécessaire à cause de la retractation inévitable avec le piqué-libre et brulage.

Je les surjette avant de les travailler.

 

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Je commence par découper puis disposer des morceaux d'organsa, de tulles ou de doublures légères en synthétique, les tissus les plus opaques sont dessous, les plus légers dessus.

Quelques épingles pour les faire tenir pendant le piquè-libre.

Ne pas oublier de les retirer au fur et à mesure, c'est très désagréable d’enfiler un vêtement avec une épingle dissimulée !

dans ce cas, la dentelle est faite directement sur le vêtement
dans ce cas, la dentelle est faite directement sur le vêtement

dans ce cas, la dentelle est faite directement sur le vêtement

Si le tissu est léger utiliser un tambour pour faire le piqué-libre.

Je commence par broder un motif, fleurs, feuilles, yeux.... et je remplis autour avec du vermicelle en prenant du fil ton sur ton.

 

Pour le brûlage, bien épingler sur une plaque de liège afin de minimiser la rétractation, mettre un masque et ouvrir la fenêtre.

Plus on brule, plus le motif devient leger.

J'aime bien qu'il soit dense au centre et éstompé sur les bords.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Je repasse à chaque étape, je trouve que cela donne plus de netteté et de fondu à l'ensemble.

photo J.Vétillard

photo J.Vétillard

Je suis partie d'une tunique XL en lin, récupérée à Pétassou.

Après avoir décousue la couture du milieu dos ainsi que celle du volant en bas, j'ai incrustée la bande, voir photos.

- coté du milieu avec la couture,

- coté droit à bord franc (j'ai découpé le surjet du bord) et en refaisant du vermicelle sur une couche d'organsa, puis en le brulant, cela évite les surépaisseurs et permets une intégration plus en "douceur".

- en bas, j'ai refait la couture avec le volant.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

Pour arriver à une robe taille 38, j'ai retiré quelques centimètres dans le dos, refait les coutures des épaules et celles des cotés.

Le décolleté étant immense, j'ai refait de la "dentelle" afin de le réduire, voir photo de la mise en place de l'organsa.

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Broderies mains avec du perlé n° 5 et 8 pour donner du relief, point avant, point de tige, de chainette et de nœud, quelques perles....

photos R.Levaché
photos R.Levaché

photos R.Levaché

Pour le deuxième modèle, j'ai utilisé une bande brodée lors de mon voyage d'été, intitulée "chouchou".
Les feuilles sont brodées en point de bouchara, celui utilisé pour les carrés afghans.

J'ai découvert ce point lors du stage avec Pascale Goldenberg en mars dernier, au Musée de la chemiserie à Argenton sur Creuse, un bol d'air avec Pierrette, juste avant le confinement.

photos J.Vétillard
photos J.Vétillard
photos J.Vétillard

photos J.Vétillard

J'ai fait une jupe droite avec un morceau de toile de lin ou de chanvre (je ne sais pas faire la différence entre les deux, si quelqu'un a un truc pour les différencier !) trouvé sur un vide-grenier à Limoges, conservé dans les tissus "précieux".

Il y a des tissus dont j'aimerai connaitre l'histoire !

Il était ourlé tout autour, je l'ai utilisé sans avoir besoin de le couper.

 

photos R.Levaché

photos R.Levaché

photo R.Levaché

photo R.Levaché

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>